, , , , ,

Travailler ensemble pour une plus grande efficacité énergétique : pourquoi Postbus, Ruag et SRG veulent aussi être des modèles en matière d'énergie

?

Des installations photovoltaïques pour l'autosuffisance, des trains au lieu d'avions, de l'eau du lac pour le chauffage : l'administration fédérale civile, le DDPS et huit autres fournisseurs de prestations d'intérêt public ont démontré ces dernières années leur rôle exemplaire dans l'utilisation durable de l'énergie. Cinq autres grandes entreprises rejoignent désormais l'initiative Vorbild Energie und Klima. À Thoune, ils ont lancé la deuxième phase.

La signature de la déclaration d'intention pour cette deuxième phase a eu lieu dans la salle de sport de l'armée sur le terrain d'armes à Thoune. Pas par hasard, a déclaré la conseillère fédérale Viola Amherd, cheffe du Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS). "Le bâtiment est un bon exemple d'efficacité énergétique et d'utilisation durable des ressources."

Le hall est construit à partir de bois local avec un système photovoltaïque qui produit plus d'électricité que le bâtiment n'en consomme. Il ne faut pas s'arrêter à cet exemple. "D'ici 2030, le DDPS veut réduire les émissions de CO2 de 40 % par rapport à 2001", a déclaré M. Amherd.

Augmenter encore l'efficacité énergétique, ne consommer que de l'électricité renouvelable à partir de 2026, développer sa propre production d'électricité écologique. C'est ce à quoi se sont engagés par leur signature les 15 acteurs participant à l'initiative Vorbild Energie und Klima. Les nouveaux participants sont : Postbus, Postfinance, Aéroport de Zurich, Ruag MRO Holding AG, SRG. L'administration fédérale civile, le DDPS, les CFF, Swisscom, La Poste Suisse, le Conseil des EPF, la Suva, Skyguide et les Services industriels de Genève (SIG) ont déjà participé à la première phase (2013 à 2020).

Pour la conseillère fédérale et ministre de l'énergie Simonetta Sommaruga, cet engagement est un signal important. "Les entreprises participantes ne se contentent pas de dire ce qui est possible, elles le font aussi." Et encore : "L'efficacité énergétique est possible sans avoir à se limiter." Ces entreprises sont donc d'importants ambassadeurs du fait que la Suisse a la volonté et la capacité d'assumer sa responsabilité en matière de politique climatique et énergétique.

Quels sont les objectifs pour 2021-2030 ?

L'initiative est une mesure du gouvernement fédéral dans le cadre de la Stratégie énergétique 2050. Au total, 15 mesures communes doivent être mises en œuvre par les 15 acteurs dans les domaines de la gestion, des achats et de l'exploitation. Il s'agit, par exemple, de rénover les bâtiments existants pour les rendre plus efficaces sur le plan énergétique, de mettre en place une infrastructure de chargement électronique et de sensibiliser les employés à un comportement respectueux du climat. En outre, les décisions d'investissement font désormais partie des mesures.

Un exemple d'énergie et de climat en chiffres

Les 15 participants au programme Model Energy and Climate ont une consommation finale d'énergie combinée de plus de 5700 GWh par an. Cela correspond à environ 2,5 % de la consommation totale d'énergie de la Suisse ou à plus que la consommation finale d'énergie de Bâle (4273 GWh en 2020).

Les acteurs emploient environ 200 000 personnes. Ils gèrent plus de 28 000 bâtiments et gèrent une flotte de plus de 40 000 véhicules civils. L'initiative est brièvement expliquée ici.

Les 15 entreprises prennent également des mesures spécifiques qui leur sont adaptées. Les CFF, par exemple, remplacent les chauffages d'appoint à gaz par des chauffages électriques. Skyguide établit des routes aériennes plus courtes afin de réduire les émissions de CO2 du trafic aérien. L'aéroport de Zurich veut promouvoir l'utilisation de carburants alternatifs. La Poste souhaite que les 10 500 véhicules utilisés pour la distribution des lettres et des colis fonctionnent sans émissions à partir de 2030.

Que font les nouveaux membres de la VBE ?

Postbus - le plus grand opérateur de bus de Suisse - veut convertir sa flotte en véhicules alternatifs. Un défi, explique le PDG Christian Plüss dans une interview vidéo.

Pour Postfinance, les flux financiers respectueux du climat sont une priorité. Le prestataire de services financiers gère 70 milliards de francs suisses qu'il investit sur le marché financier. Le PDG Hansruedi Köng explique dans une interview vidéo comment Postfinance veut influencer cette évolution.

La SSR ne veut pas seulement faire des rapports sur l'efficacité énergétique, le changement climatique ou les ressources, mais aussi être active en tant qu'entreprise elle-même. "Vous n'avez pas nécessairement besoin d'être sur le terrain pour faire des reportages" Le directeur général Gilles Marchand mentionne les Jeux olympiques d'été au Japon cette année. "Les reporters ont couvert les compétitions depuis le studio."

Ruag MRO Holding AG, le parc technologique de l'armée, veut utiliser les applications pour montrer comment l'armée peut devenir encore plus économe en énergie. Le PDG Andreas Berger dit dans la vidéo où Ruag veut commencer.

Bilan de l'Energie Climatique Exemplaire

Vorbild Energie Klima a démarré en 2013 avec une première convention d'objectifs jusqu'en 2020. Les dix acteurs de l'époque ont dépassé leurs objectifs dans la première phase. Ils ont augmenté leur efficacité énergétique de plus de 30 % par rapport à 2006 et ont fait passer la part des énergies renouvelables dans leur consommation totale de 36 % (2006) à 60 % (2020).

Brigitte Mader, Communication, Office fédéral de l'énergie (OFEN)

1 Stern2 Sterne3 Sterne4 Sterne5 Sterne Noch keine Bewertungen
Loading...
0 Kommentare

Dein Kommentar

An Diskussion beteiligen?
Hinterlasse uns Deinen Kommentar!

Schreiben Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahren Sie mehr darüber, wie Ihre Kommentardaten verarbeitet werden .