Notre connaissance du sous-sol suisse est encore éparse. Or il est essentiel de bien le connaître pour identifier de potentielles ressources géothermiques et les exploiter de manière sûre et durable. Pour améliorer ces connaissances, une phase de reconnaissance, phase dite de prospection, nécessite le recours à des techniques géophysiques qui permettent d’imager le sous-sol. Les techniques d’acquisition de données sismiques sont souvent qualifiées d’échographies du sous-sol. Le principe est simple: des camions sillonnent la zone à prospecter et transmettent des ondes dans le sous-sol grâce à une plaque vibratoire ou à une chute de poids. Ces ondes se propagent dans les couches géologiques du sous-sol. Certaines sont réfléchies et reviennent vers la surface où elles sont enregistrées par des capteurs appelés géophones. L’analyse des signaux enregistrés par ces géophones permet d’établir une cartographie des couches et autres éléments géologiques présents dans le sous-sol de la zone de prospection.

Deux projets de géothermie subventionnés par la Confédération débutent de tels travaux de prospection qui permettront d’illuminer le sous-sol romand et son potentiel géothermique.

Le 9 août, EnergeÔ SA a débuté une campagne de prospection durant laquelle trois camions vibreurs sillonneront La Côte vaudoise pendant trois semaines. L’entreprise a obtenu des autorités vaudoises un permis de recherche en surface couvrant une zone de prospection qui s’étend principalement sur le district de Nyon et sur la partie sud-ouest du district de Morges, soit une surface totale de 414 km2. Ce projet a obtenu un soutien fédéral sous la forme d’une contribution à la prospection selon la loi sur le CO2 d’un montant de près de 3.4 mio CHF. Les résultats sont attendus pour le premier trimestre 2022.

Le sous-sol genevois sera également bientôt mieux connu grâce au lancement, le 13 septembre prochain, d’une campagne de mesures géophysiques 3D. Cette campagne d’une durée de 6 semaines permettra la reconnaissance systématique et la cartographie des environnements géologiques propices au développement de la géothermie sur le territoire genevois. Elle bénéficie également d’une contribution à la prospection de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) à hauteur de 60% du budget global, soit 9 mio CHF ; les Services Industriels de Genève (SIG) assurent le financement des 40% restant, soit 6 mio CHF.

Ces deux campagnes de prospection se dérouleront de nuit afin d’éviter au maximum les ondes parasites qui pourraient survenir en journée. Seules de légères nuisances sonores de courte durée sont attendues.

Toutes les données du sous-sol collectées lors de travaux de prospection de projets subventionnés par la Confédération seront remises gratuitement à la Confédération et au canton d’implantation. À terme, ces données seront rendues publiques pour partager ces nouvelles connaissances de notre sous-sol.

Les opérations genevoises seront accompagnées d’une vaste campagne de communication visant à sensibiliser les Genevoises et Genevois à l’importance de la richesse du sous-sol du canton et de ses ressources locales. En effet, les enjeux sont importants, car les objectifs climatiques du canton visent à réduire les émissions de CO2 de 60% d’ici à 2030 et à atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050. La géothermie pourrait grandement contribuer à atteindre ces objectifs en couvrant 20% des besoins du canton en chaleur et en froid à l’horizon 2035. Dans le cadre de cette campagne de communication sera proposée, entre autres, une animation virtuelle en 3D qui vous plongera à la recherche des ressources géothermiques dans le sous-sol genevois.

Nicole Lupi, Spécialiste Énergies Renouvelables – Géothermie
Photo: Etat de Genève

Liens:
Projet de prospection EnergeÔ La Côte : EnergeÔ la côte | EnergeÔ – La Côte (energeo.ch)
Projet de prospection de SIG : Géothermies (geothermies.ch)

1 Stern2 Sterne3 Sterne4 Sterne5 Sterne Noch keine Bewertungen
Loading...
0 Kommentare

Dein Kommentar

An Diskussion beteiligen?
Hinterlasse uns Deinen Kommentar!

Schreiben Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahren Sie mehr darüber, wie Ihre Kommentardaten verarbeitet werden .