?

Les achats publics représentent environ 6% du PIB suisse, soit environ 40 milliards de CHF. On dénombre en Suisse plus de 700 services industriels, plus de 2’200 communes et environ 150 villes de plus de 10’000 habitants. Ce sont des clients importants pour certaines startups cleantech.

Or, la collaboration entre ces deux types d’acteurs n’est pas toujours aisée, car il y a une forte différence culturelle et de manière de travailler entre les deux. L’article que nous avons publié (voir liens ci-dessous) a pour objectif, à travers l’analyse de témoignages de startups et d’acteurs publics, de proposer quelques pistes pour les aider à mieux travailler ensemble. A la fin de l’article, les CEO de plusieurs startups, comme Bestmile, Cortexia, DEPsys, Proxipel, Beelong ou encore Green motion donnent leurs meilleurs conseils.

Pour initier une collaboration avec une collectivité publique, les startups doivent explorer, identifier et contacter les bonnes personnes. Elles doivent aussi comprendre que les collectivités publiques sont souvent très sollicitées, qu’elles sont tenues de fournir à la population des prestations sûres et continues, et de dépenser l’argent public de manière responsable. Les solutions innovantes proposées par les startups doivent, pour les inte?resser, offrir des garanties fortes, mais aussi démontrer une véritable plus-value sur du moyen terme, que cela soit au niveau financier, au niveau des performances, ou en considérant des retombées indirectes, sociales ou environnementales.

Une solution innovante présente un risque potentiellement important pour un acteur public. La startup se doit alors de trouver des stratégies pour réduire ce risque, par exemple:

  • Multiplier les pilotes et les certifications;
  • Être capable de fonctionner par étape avec des validations intermédiaires;
  • Pouvoir revenir en arrière rapidement si un problème se pose;
  • Multiplier les stratégies de gestion des risques identifiés.

Me?me si le cadre des marchés publics est contraignant, des pilotes et des exceptions pour solutions innovantes peuvent permettre une collaboration fructueuse. Vous êtes une startup qui souhaite travailler avec des acteurs publics, ou un acteur public qui veut collaborer avec une startup ? Cet article vous donnera des pistes pour développer une relation de travail efficace.

La version complète de l’article est disponible sur le site de l’innovation-monitoren français et en allemand.

Yves Loerincik, Kathleen Duclos, Anne Mandron (eqlosion) et Christina Marchand, Devon Wemyss (ZHAW)

Image: Smart Shuttle Sion (projet Bestmile) — Sion ©CarPostal

1 Stern2 Sterne3 Sterne4 Sterne5 Sterne Noch keine Bewertungen
Loading...
0 Antworten

Hinterlassen Sie einen Kommentar

Wollen Sie an der Diskussion teilnehmen?
Wir freuen uns über Ihren Beitrag!

Schreiben Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahren Sie mehr darüber, wie Ihre Kommentardaten verarbeitet werden .