?

Le programme Kickstart Accelerator, organisé par l’Impact Hub de Zurich en partenariat avec Digital Switzerland favorise l’interaction entre les «start-ups» et des entreprises privées ou des institutions publiques de grande envergure. L’objectif est de faciliter la mise en place de projets pilotes et les collaborations entre ces mondes qui répondent à des règles parfois différentes et ont souvent de la peine à se comprendre!

Les start-up sélectionnées en août 2018 ont bénéficié de l’effet catalyseur du programme. La cérémonie de clôture le 9 novembre 2018 leur a permis de présenter fièrement ces projets pilotes. Sur les 39 présentés, voici ceux qui se concentrent sur les aspects énergétiques, lesquels sont de première importance pour le développement de villes intelligentes et durables:

  • La start-up Fleco Power a fait coup double en mettant sur pied deux projets. Le premier, en collaboration avec ewz et la ville de Zurich, vise à accroître la flexibilité des bornes de recharge des véhicules électriques dans le réseau de distribution. Le second, en collaboration avec l’EMPA, consistera à évaluer comment la flexibilité dans la gestion électrique d’un bâtiment — via le démonstrateur NEST — peut améliorer la stabilité du réseau électrique de Dübendorf. 
  • La start-up The Energy Audit, quant à elle, s’est alliée avec l’Impact Hub Zurich pour organiser le 26 novembre 2018 un cours de formation sur l’utilisation du «machine learning» dans le traitement des données énergétiques. 
  • La start-up BlockDox va intégrer ses capteurs de présence au sein du NEST de l’EMPA et de l’espace Kraftwerk d’ewz. Ces deux projets ont pour but d’optimiser l’utilisation de l’espace, mais aussi la consommation énergétique des bâtiments.
  • Finalement, le développement du projet «Smart-City St. Gallen» de la ville va bénéficier de la plateforme digitale d’Hivemind. Cette démarche lui permettra à terme de mieux analyser l’ensemble des données relatives à la consommation énergétique et au bien-être de ses habitants, assurer une communication plus transparente et proposer des solutions adaptées.

Ces projets ne représentent que la partie émergente de l’iceberg. En participant à ce programme, les start-up se sont perfectionnées dans de multiples aspects (techniques, commerciaux, communication, etc.) leur permettant ainsi d’améliorer leur modèle d’affaires et contribuer à leur croissance. Elles ont également pu bâtir un solide réseau grâce aux groupes d’innovation, aux tables rondes ou encore aux sessions organisées par leur mentor pour répondre à leurs besoins spécifiques. Après ces semaines intenses que viennent de vivre les start-up, celles-ci n’ont aucune intention de se reposer: elles préfèrent surfer sur la vague et profiter de toute cette énergie accumulée. Nous leur souhaitons tout le meilleur pour relever leurs défis!

En attendant, un appel est déjà lancé aux start-up intéressées à participer l’année prochaine! L’édition 2019 se met d’ores et déjà sur pied, et de nombreux partenaires comme Coop, Swisscom, Stiftung Mercator Schweiz, Axpo, Stäubli, Gebert Rüf Stiftung ou encore le CSEM ont confirmé leur présence.

Karin Söderström, Spécialiste Cleantech

Photo: credit to Ringier

 

1 Stern2 Sterne3 Sterne4 Sterne5 Sterne Noch keine Bewertungen
Loading...
0 Antworten

Hinterlassen Sie einen Kommentar

Wollen Sie an der Diskussion teilnehmen?
Wir freuen uns über Ihren Beitrag!

Schreiben Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahren Sie mehr darüber, wie Ihre Kommentardaten verarbeitet werden .