Surveiller sa maison avec des caméras est devenu courant. Une surveillance d’un autre type existe aussi et permet de faire des économies d’énergie et surtout d’argent. Surveiller la technique de son bâtiment. En observant les données que fournies par les différents systèmes de chauffage ou de production d’électricité, il est plus simple de découvrir un potentiel d’économie ou un dysfonctionnement.

L’utilisation de l’internet des objets (IoT) pour le suivi de la consommation énergétique est basée sur le projet „Surveillance simple et peu coûteuse de la technique des bâtiments“ qui a été soutenu financièrement par „SuisseEnergie„.

La plateforme topten.ch propose maintenant une nouvelle rubrique qui s’intéresse à ce domaine de l’internet des objets. Une conception efficace de la technique des bâtiments contribue grandement à la réduction de la consommation d’électricité d’un ménage. La surveillance du bon fonctionnement des équipements du bâtiment présente d’autres avantages pour optimiser leurs réglages et sert de système d’alerte précoce en cas de défaillance technique.

Retrouver la fiche d’information ici

Fabien Lüthi, communication OFEN

1 Stern2 Sterne3 Sterne4 Sterne5 Sterne Noch keine Bewertungen
Loading...
1 Antwort
  1. Cosy
    Cosy sagte:

    Selon votre article, – je cite –
    „La plateforme topten.ch propose maintenant une nouvelle rubrique“
    désormais la cible ne s’afiche pas et on peut lire:
    „La page souhaitée semble ne plus être disponible.“

    – back to the future-
    A mon avis, la pub pour les application avec LORAN, c’est la promotion étatique sur un fournisseur / un produit après la subvention de la recherche, du développement et la création des entreprises. Methodes archaique à pousser des produits ?

    Antworten

Dein Kommentar

An Diskussion beteiligen?
Hinterlasse uns Deinen Kommentar!

Schreiben Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahren Sie mehr darüber, wie Ihre Kommentardaten verarbeitet werden .