?

Le chauffage représente une partie importante des émissions de CO2 en Suisse. Avec l’arrivée de l’hiver, les installations sont remises en marche et le volume des émissions remonte. Grâce à des adaptations de comportements et techniques, il est possible de réaliser plusieurs centaines de millions de francs d’économie en Suisse. Et cela, seulement avec les frais accessoires de chauffage.

Les locataires reçoivent souvent en Suisse des factures très élevées de chauffage lors du décompte final. Afin de savoir où se situe cette somme par rapport à une échelle globale, la plateforme testfraisdechauffage.ch a été mise en place. Un résultat indexé aux valeurs de références est donné à la fin du test. Le locataire peut alors voir si sa facture est «faible», «moyenne» ou «élevée». Selon le résultat des conseils et mesures simples sont proposés afin de contribuer activement à la protection du climat. Il est même possible de créer une lettre pour son propriétaire pour l’informer d’éventuelles offres de conseil subventionnées et peu couteuses ainsi que des possibilités d’optimisation.

Même en mettant en place que des mesures simples, des économies importantes peuvent être réalisées. Cette nouvelle plateforme est un projet commun d’Energie Zukunft Schweiz, de l’Association suisse des locataires et de HabitatDurable. SuisseEnergie et l’Office fédéral du logement soutiennent testfraisdechauffage.ch.

Retrouvez toutes les informations ici.

Fabien Lüthi, spécialiste en communication OFEN

1 Stern2 Sterne3 Sterne4 Sterne5 Sterne 3 Vote(s), Durchschnitt: 4,00
Loading...
0 Antworten

Hinterlassen Sie einen Kommentar

Wollen Sie an der Diskussion teilnehmen?
Wir freuen uns über Ihren Beitrag!

Schreiben Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahren Sie mehr darüber, wie Ihre Kommentardaten verarbeitet werden .