À une semaine de l’inauguration du tunnel ferroviaire du Ceneri, Energeiaplus vous propose cet article publié dans le magazine Energeia en mai 2016. Il abordait le lien entre le nouveau tunnel du Gothard et l’énergie.

Inauguré le 1 juin prochain le tunnel de base du Gothard entrera en service le 11 décembre 2016. Dès ce jour, les trains qui emprunteront la ligne de plein du Gothard seront plus efficaces et les économies d’énergie seront importantes.

Dans le dernier rapport sur le transfert du trafic publié en novembre par l’Office fédéral des transports (OFT), il est montré que le trafic marchandises sur l’axe du Gothard se fait actuellement à 69% par le rail. Un chiffre qui est en constante augmentation depuis plusieurs années. L’ouverture du tunnel de base du Gothard va offrir de nouvelles possibilités pour le transport par rail. Les capacités pour le transport par le rail vont être augmentées ce qui devrait permettre une diminution du trafic lourd sur l’axe autoroutier. Selon les prévisions des experts, une augmentation d’un tiers du trafic passant par le ferroutage est attendue d’ici 2020. Ce qui ne veut pas dire que tout le trafic sera chargé sur des trains.

«Finalement, c’est encore la marché qui décide si le marché qui décide de passer par le rail ou la route» relève Olivia Ebinger, porte-parole de l’OFT. «La Confédération peut seulement essayer d’augmenter l’attrait du transport par le rail.»

Energétiquement aussi intéressant
Selon les chiffres de l’OFT, le tunnel de base du Gothard permet de diminuer par plus de deux la consommation énergétique par train par rapport à l’ancien tracé. Le nouveau parcours présente de nombreux avantages selon Tristan Chevroulet, spécialiste Programme Stratégie énergétique à l’OFT: «Le trajet est plus court d’un tiers, il n’y presque pas de dénivellation et le voie presque rectiligne diminue les frictions rail – route ce qui permet une meilleure efficacité de traction». C’est la demande au niveau des trains qui va définir les besoins en énergie pour le rail. Si la demande pour les trains diminue et que le trafic retourne sur la route. Il est clair que la consommation énergétique va baisser sur le rail, mais elle va augmenter avec un facteur fois dix par tonne-kilomètre. Le spécialiste résume les avantages ainsi: «la mise en service du tunnel de base du Gothard va dans le sens de l’électrification progressive du système global de transport. À trafic égal, il consomme deux fois moins que celui de faîte. Sa fonction permettra principalement d’offrir un service plus rapide que la route et énergétiquement beaucoup plus avantageux (facteur supérieur à 10)».

Attendre encore jusqu’en 2020
Le tunnel de base du Gothard est un élément important de l’axe nord-sud, mais il n’est pas le seul. Pour que la totalité du tracé soit terminée, il faudra encore attendre l’ouverture du tunnel de base du Ceneri prévu pour 2020, mais aussi différents tronçons en Italie et en Allemagne. L’adaptation sur le trajet pour le passage de camions de 4 mètres de hauteur est aussi en cours. Ces mesures prises devraient permettre au rail d’être plus compétitif par rapport à la route. À l’OFT, les experts sont persuadés que l’ouverture du tunnel va aider à faire croitre l’utilisation du transport par rail.

Des aménagements voulus par la NLFA
La Nouvelle Ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA) est importante pour transférer de la route au rail autant de fret transalpin que possible et pour stabiliser voire réduire les courses de camions à travers les Alpes malgré la croissance constante du trafic. Elle crée les capacités nécessaires en transport ferroviaire. Cette nouvelle ligne de plaine performante pourra donc renforcer sensiblement la compétitivité du rail en trafic marchandises. Par la construction de la NLFA, la Confédération contribue à mettre en œuvre l’article constitutionnel sur la protection des Alpes.

Fabien Lüthi, Communication OFEN

1 Stern2 Sterne3 Sterne4 Sterne5 Sterne Noch keine Bewertungen
Loading...
0 Kommentare

Dein Kommentar

An Diskussion beteiligen?
Hinterlasse uns Deinen Kommentar!

Schreiben Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahren Sie mehr darüber, wie Ihre Kommentardaten verarbeitet werden .