Les nouvelles mesures liées à l’efficacité énergétique sont à notre porte. Dans le but de faire baisser la consommation énergétique des nouveaux appareils électroniques et de s’aligner aux nouvelles prescriptions de l’Union européenne (UE), le Conseil fédéral a décidé le 22 avril 2020 de réviser l’ordonnance sur les exigences relatives à l’efficacité énergétique (OEEE). Alors que la plupart des nouvelles étiquettes-énergie entreront en vigueur au cours de l’année 2021, certaines modifications touchant aux serveurs et aux appareils de stockage de données sont déjà opérationnelles depuis le 15 mai 2020.

Avant la révision l’OEEE, la plupart des appareils étaient classés sur une échelle allant de A+++ à D. Outre le fait que ces étiquettes-énergie apportent une jolie touche de couleur aux produits vendus, elles fournissent des renseignements utiles au consommateur sur les caractéristiques énergétiques des appareils. Dans un souci de clarté, à partir du 1er mars 2021, l’UE ainsi que la Suisse réintroduiront l’ancienne échelle allant de A à G qui avait été remplacée en 2011. Cela ne va certainement pas déplaire aux acheteurs réticents à l’aspect mathématique de tous ces + sur l’étiquette. A noter que ce changement d’échelle sera attribué aux catégories de produits suivantes:

  • Appareils de réfrigération (congélateur et réfrigérateur)
  • Lave-vaisselle
  • Lave-linge
  • Sèche-linge
  • Téléviseurs
  • Lampes

Toutefois, la révision n’ambitionne pas uniquement de refaçonner la nouvelle échelle de classe énergétique, mais elle vise également à rehausser les standards en termes d’attribution d’efficacité énergétique. En effet, un appareil auparavant classé A+++ se verra désormais attribuer la note B voire C. Par conséquent, la classe A sera initialement vide pour laisser place à des appareils énergétiquement plus économes. Cette modification de classement énergétique plus «sévère» a le mérite d’inciter les fabricants à développer des technologies moins énergivores.

Mais les révisions de se n’arrêteront pas là, puisque le 27 avril 2020, le DETEC a lancé la procédure de consultation relative aux révisions des ordonnances suivantes: l’encouragement de la production d’électricité issue d’énergies renouvelables (OEneR), l’énergie (OEne), l’étiquette-énergie pour les pneumatiques (OEEE), et la géoinformation (OGéo).

Rémy Obrist, Stagiaire universitaire Coordination, OFEN

1 Stern2 Sterne3 Sterne4 Sterne5 Sterne Noch keine Bewertungen
Loading...
0 Kommentare

Dein Kommentar

An Diskussion beteiligen?
Hinterlasse uns Deinen Kommentar!

Schreiben Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahren Sie mehr darüber, wie Ihre Kommentardaten verarbeitet werden .