L’énergie au coeur de la bataille pour 2015


Politiquement l’énergie va se retrouver sous les feux de la rampe en 2015. Des dossiers importants seront traités au Parlement ou passeront devant le peuple lors d’une votation. Reste à savoir quelle sera réellement la place de l’énergie au beau milieu de cette année électorale qui verra, le 18 octobre, les représentants des deux Chambres fédérales être renouvelés. La complexité des dossiers énergétiques pourrait bien jouer un rôle.

Le programme 2015 est chargé, 1er paquet de la Stratégie énergétique 2050, initiative populaire fédérale «Pour la sortie programmée de l’énergie nucléaire (Initiative «Sortir du nucléaire»)», ou encore la votation sur l’initiative populaire fédérale «Remplacer la taxe sur la valeur ajoutée par une taxe sur l’énergie» le 8 mars prochain. Ces sujets vont occuper les politiciens fédéraux ces prochains mois. Leurs débats complexes vont certainement laisser des citoyens sur la touche. «Souvent les thèmes abordés sont plus destinés à des spécialistes qu’à la population au sens général», nous explique Andreas Ladner, professeur à l’IDHEAP Université de Lausanne. Les dossiers traités par les parlementaires durant les sessions sont souvent très techniques.

Retrouvez la suite de cet article dans notre magazine
(energeia, No 1/2015)