?

La Confédération a octroyé une contribution à l’exploration (art. 33, loi sur l’énergie) d’un montant de 12 millions de francs au projet de géothermie hydrothermale vaudois AGEPP.

Le projet AGEPP a pour but principal la production d’électricité, il pourrait ainsi répondre aux besoins d’environ 900 ménages. L’objectif du forage unique est d’extraire de l’eau à 110°C à un débit de 40 L/s pour alimenter une centrale de type ORC (Organic Rankine Cycle). Si ces conditions ne sont pas trouvées à 2’300 m de profondeur, le forage se poursuivra jusqu’à 3’000 m. Les travaux d’installation de la plateforme sont prévus pour la fin de l’année et le début de l’exploitation courant 2021.

Dans un premier temps, la chaleur cogénérée sera valorisée pour alimenter les Bains de Lavey en eau thermale pour le renouvellement de l’eau et le chauffage des piscines. À plus long terme, il est également envisagé de valoriser la chaleur résiduelle pour d’autres utilisations telles que le chauffage à distance, la pisciculture ou le chauffage de serres.

A l’instar du projet d’EnergeÔ Vinzel soutenu par la Confédération, qui lui vise l’utilisation directe pour la production de chaleur uniquement, le projet AGEPP contribue lui aussi au déploiement de la Stratégie énergétique 2050. Ces deux projets donnent également un aperçu de la diversité de la contribution de la géothermie dans le mix énergétique de la Suisse.

A suivre…

Nicole Lupi, spécialiste géothermie profonde, OFEN

1 Stern2 Sterne3 Sterne4 Sterne5 Sterne Noch keine Bewertungen
Loading...
0 Antworten

Hinterlassen Sie einen Kommentar

Wollen Sie an der Diskussion teilnehmen?
Wir freuen uns über Ihren Beitrag!

Schreiben Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahren Sie mehr darüber, wie Ihre Kommentardaten verarbeitet werden .