Le bus du futur arrive à Genève


Genève ouvre la voie à la mobilité du futur avec la mise en service dès 2018 du bus TOSA, véhicule 100% électrique à recharge rapide et sans ligne de contact. Ce projet, présenté en mars 2015 à Mme Doris Leuthard, cheffe du département de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC), aux parlementaires fédéraux ainsi qu’aux membres de l’administration fédérale à Berne, concrétise aujourd’hui une étape importante en vue de son déploiement au bout du lac Léman.

Les Transports publics genevois (TPG) et les entreprises ABB et HESS Carrosserie AG ont signé ce jour, en présence des autorités cantonales, les contrats d’acquisition de la technologie TOSA en vue de son déploiement à Genève. La nouvelle flotte de bus 100% électrique sans ligne de contact viendra remplacer une ligne exploitée aujourd’hui au diesel. Concrètement, la commande porte sur la production de 12 bus électriques et des stations de recharges TOSA : 13 stations de recharge flash, 3 stations de recharge aux terminaux et 4 stations au dépôt, pour un montant total de 24 millions de francs.

Le déploiement du bus électrique TOSA sur la ligne 23 des TPG répond parfaitement à la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération visant à réduire la consommation énergétique du pays, notamment par la promotion de technologies efficientes. Il bénéficie à ce titre d’une subvention de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) et figure en tant que projet phare de la stratégie énergétique menée par la Confédération.

Ainsi, la mise en service de TOSA sur la future ligne 23 devient une véritable vitrine pour l’innovation genevoise et suisse tout en étant générateur d’affaires pour de multiples entreprises locales et suisses. En termes de retombées commerciales, TOSA, qui s’est vu remettre de nombreuses reconnaissances, dont le prix OMPI 2012, un Smart Award et deux prix EBUS en 2014, intéresse déjà plusieurs villes et collectivités du monde entier.

TOSA se démarque aussi par son aspect novateur en matière de partenariat. Il est le fruit d’une union publique-privée exemplaire réunissant les Transports publics genevois (TPG), l’Office de Promotion des Industries et des Technologies (OPI), les Services Industriels de Genève (SIG), ABB et le Canton de Genève. TOSA est aussi source d’inspiration pour les futurs ingénieurs et designers que forme notre région, il a permis aux étudiants des milieux académiques, tels que l’EPFL et la HE-Arc d’apporter leurs connaissances et savoir-faire dans la phase initiale de développement du projet.

Leyla Caragnano, chargée d’information, unité communication des transports, République et canton de Genève

Image: TPG/Fabrice Piraud