La consommation propre et le producteur du lait


La consommation propre est la possibilité pour un producteur de consommer sa propre production (voir video). Cette pratique est légalement définie seulement depuis le 1er avril 2014. Pour comprendre ce mécanisme, on peut utiliser l’image d’un producteur de lait. Celui-ci est libre d’aller à l’étable et de traire sa vache pour boire son lait. Il n’est pas obligé de le vendre d’abord à un magasin pour le racheter ensuite. Dans le même sens, le producteur photovoltaïque qui consomme son électricité directement est exempté des taxes et des frais d’utilisation du réseau.

Si l’électricité est injectée dans le réseau durant la journée et consommée durant la nuit, cela est différent. C’est comme si le producteur de lait profite du magasin pour mettre son lait au frigo quelques jours. Il bénéficie d’une prestation du magasin. De façon identique, l’entreprise électrique, qui absorbe l’électricité solaire à travers son réseau puis la revend plus tard, offre une prestation. Raison pour laquelle, elle rachète l’électricité moins cher qu’elle ne la revend.

Avec la consommation propre, le producteur qui utilise ses appareils électriques lorsque le soleil brille est récompensé financièrement. Cela devient encore plus intéressant en combinaison avec la rétribution unique.

Laura Antonini, Spécialiste Energies renouvelables