Quelle: Romande Energie

Parc solaire aquatique


Les panneaux photovoltaïques ont déjà conquis nos toits, nos façades, et parfois nos prés en s’intégrant aux paysages. Ils s’aventureront prochainement sur un lac de barrage. Romande Energie projette un parc flottant sur le lac des Toules, en Valais, proche du Grand Saint-Bernard.

Le photovoltaïque s’implante sur de nombreuses surfaces de nos régions. Romande Energie, dans le but de chercher de nouvelles surfaces pour augmenter sa production d’énergie indigène, a pensé à installer des panneaux solaires sur un lac. L’entreprise romande a choisi d’utiliser la surface d’un lac de barrage valaisan. «Nous nous sommes intéressés au lac des Toules pour notre projet pilote, car c’est un lac qui peut accueillir les structures flottantes avec les panneaux. Le fond du lac permet aux structures flottantes de se poser à plat lorsque le niveau descend et le lac est orienté plein sud», nous explique Guillaume Fuchs, responsable du projet chez Romande Energie.

Test sur le terrain

Avant de se lancer sur une version flottante de leur parc, les spécialistes de Romande Energie ont testé depuis 2013 différents types de panneaux photovoltaïques sur une installation terrestre  proche du lac. «Au bord de ce lac de montagne à 1800m d’altitude, nous avons obtenu des résultats supérieurs de 50% par rapport à des centrales de plaine. Ceci, entre autres, grâce à la couche atmosphérique plus fine en altitude et, ainsi, à un indice UV plus élevé» explique le chef de projet. Selon lui, l’acceptation autour du projet est bonne. La preuve en est la seule opposition levée par la mise à l’enquête du projet pilote, retirée depuis lors. «Nous avions rencontré les organisations comme Pro Natura et le WWF avant de lancer le projet pilote, auquel ils se sont montrés ouverts» signale Guillaume Fuchs, «ceci était déjà un premier avantage». (luf)

Lisez maintenant l’article complète dans le numéro 4/17 d’ENERGEIA.