SolarStratos a enfin pu déployer ses ailes


SolarStratos vole! En ce vendredi 5 mai 2017, notre pilote d’essai Damian Hischier était aux commandes de l’avion. Les tests de roulage sur le tarmac et la piste avaient été concluants. L’Office fédéral de l’aviation civile nous avait délivré au préalable notre «permit to fly». Nous étions prêts. Il ne restait «plus qu’à» faire décoller SolarStratos.

Toute l’équipe priait pour que cela se passe bien. L’avion était aligné, le vent ne soufflait pas. Damian mit alors les gaz. L’avion roula de plus en plus vite. Et là, tout d’un coup, les roues quittèrent la piste.

«On l’a fait!» m’exclamai-je, ressentant les mêmes sensations que 7 années auparavant, lorsque PlanetSolar avait été mis à l’eau au Nord de l’Allemagne. Dans ces moments-là, les émotions ressenties font oublier tous les moments difficiles. Fierté et joie se mêlent aux souvenirs des sacrifices qui ont permis d’arriver à ce stade ô combien important pour la mission SolarStratos.

Avec cette nouvelle étape franchie, nous pouvons regarder la suite des aventures avec sérénité. Certes, le chemin est encore long jusqu’à ce que nous arrivions à voler à très haute altitude, mais nous sommes confiants d’y arriver; l’intention est d’y aller phase par phase, avec assurance. Désormais, l’objectif est d’acquérir la maîtrise de SolarStratos, notamment pour mon co-pilote, Thierry Plojoux, et pour moi-même, afin que nous puissions démontrer ses capacités de vol lors d’un événement majeur qui aura lieu à Québec au mois de juin. A dans un mois et bon début de printemps à tous!

Raphaël Domjan et le team SolarStratos