?

Pour favoriser les déplacements à vélo, il est essentiel de disposer d‘infrastructures sûres et efficaces. De telles infrastructures ne se composent pas uniquement de pistes cyclables de qualité, mais aussi d’emplacements adaptés et attractifs pour stationner son vélo: pour les pendulaires, il est notamment essentiel de disposer de vélostations situées à proximité des voies. Or, pour favoriser la rapidité, la praticité et la gestion facilitée de ces vélostations, les systèmes d’accès constituent un élément clé. En Suisse, ces systèmes ne répondaient jusqu’à présent que partiellement aux besoins des utilisateurs et des exploitants et s’avéraient souvent chers.

Définir les besoins
C’est dans ce contexte que PRO VELO Suisse a lancé le projet «Vélostations: optimisation des systèmes d’accès et compatibilité au niveau national», coordonné par le Forum vélostations Suisse. Parce que l’accès facile et efficace aux déplacements à vélo améliore l’offre de mobilité combinée, ce projet est soutenu par le Bureau de coordination pour la mobilité durable COMO. COMO est placé sous la responsabilité de six offices fédéraux, parmi lesquels l’OFEN.

Des exigences minimales ont été établies par un groupe d’experts. Celles-ci prévoient notamment qu’une vélostation doit être accessible via SwissPass et smartphone, afin de faciliter la mobilité combinée, d’assurer la compatibilité entre vélostations et de permettre des économies d’échelle avec un système central de gestion des utilisateurs. Un catalogue des besoins et deux cahiers des charges ont été élaborés sur la base des critères techniques jugés indispensables ou souhaitables afin de guider et soutenir les collectivités dans la conception ou l’amélioration de leurs vélostations. En parallèle, des discussions ont été menées avec les CFF afin de négocier un coût réaliste et accessible du SwissPass pour toutes les vélostations. PRO VELO Suisse a aussi effectué un premier appel à renseignement (RFI) auprès de divers prestataires afin d’avoir une meilleure idée des produits disponibles sur le marché et de leurs coûts.

Faciliter la mise en œuvre
À présent, il s’agit de faciliter la mise en œuvre du processus de sélection des communes intéressées, que ce soit via un appel d’offre groupé ou un contrat-cadre par exemple. Si plusieurs communes s’avèrent intéressées, PRO VELO Suisse lancera un projet dans ce sens.

Valérie Sauter, Responsable de projets Infrastructures cyclables et mobilité combinée, PRO VELO Suisse

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Légende des photos : Les systèmes d’accès aux vélostations suisses sont très divers et rarement compatibles : certains nécessitent une clé remise à l’utilisateur, d’autres fonctionnent avec un système de carte et/ou de code, d’autres encore avec des jetons.

 

 

 

1 Stern2 Sterne3 Sterne4 Sterne5 Sterne Noch keine Bewertungen
Loading...
0 Antworten

Hinterlassen Sie einen Kommentar

Wollen Sie an der Diskussion teilnehmen?
Feel free to contribute!

Schreiben Sie einen Kommentar

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahren Sie mehr darüber, wie Ihre Kommentardaten verarbeitet werden .