Pour réduire de 4% la consommation électrique des ménages suisses, il suffirait de systématiquement débrancher certains appareils électriques après utilisation. Avec à la clé des économies pouvant atteindre 810 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de plus de 150’000 ménages helvétiques ou encore 1/4 de la production de la centrale nucléaire de Mühleberg.

Ce potentiel d’économies qui «sommeille paisiblement», ou devrais-je plutôt dire «veille inutilement», dans chacune de nos maisons est dû à la consommation électrique d’appareils qui, lorsqu’ils ne sont pas utilisés, restent branchés à la prise. Un état plus connu sous le nom de standby ou mode veille.

Le chiffre de 810 GWh ressort de la dernière étude sur les pertes standby dans les ménages suisses publiée par le BFE en juin 2015. En regardant de plus près, environ 525 GWh sont imputables aux appareils de divertissement (stéréos, vidéos, set-top boxes et jeux vidéo), 185 GWh aux appareils informatiques et de communication (PCs, laptops, modems, imprimantes, smartphones, tablettes) et le reste à divers autres appareils électroniques ou électriques. A l’exception des anciennes machines à café et micro-ondes, les appareils électroménagers n’ont pas été comptabilisés.

Le rapport livre d’autres conclusions intéressantes :

  • les chaînes stéréo Hi-Fi avec 243 GWh et les décodeurs télé (set-top boxes) avec 155 GWh, présents dans nombreux ménages, sont les plus gourmands en électricité en mode veille
  • arrivent ensuite, avec des consommations standby autour de 40-60 GWh, les PCs, modems, imprimantes, lecteurs DVDs, consoles de jeux ainsi que les anciennes machines à café (qui ne s’éteint pas toutes seules après utilisation)
  • pour les set-top boxes, chaînes stéréo et anciennes machines à café : les trois-quarts de leur facture d’électricité sont payés pour la consommation standby, alors que la fonction principale n’utilise qu’un quart du courant consommé !

Par rapport à une étude du BFE datant de 2007 sur le même sujet, il apparaît que la consommation en mode veille des appareils considérés a été divisée par 2 ! Nouvelle réjouissante qui s’explique en grande partie par les avancées technologiques des appareils électriques et électroniques modernes et par les exigences sur le standby plus strictes auxquelles ceux-ci sont soumis.

Des économies substantielles restent cependant à faire par les utilisateurs eux-mêmes, par un geste très simple qui consiste à débrancher les appareils de la prise lorsque ceux-ci ne sont pas utilisés.

SuisseEnergie informe et sensibilise régulièrement la population sur ce thème à travers diverses publications et campagnes marketing. La dernière campagne d’affichage en date, sous le titre «En vacances, débranchez!», rappelait aux passants des gares et de plusieurs villes suisses de débrancher leurs appareils électroniques avant de partir en vacances.

Mais en fait ce comportement responsable devrait devenir une habitude tout au long de l’année. Et même s’il nécessite un peu de méthode (par exemple en groupant les appareils concernés sur une multiprise) et beaucoup d’entraînement (en éteignant la multiprise après chaque utilisation) les résultats à long terme sont garantis efficaces. Alors apprenez, vous aussi, à débrancher!

Mihaela Grigorie, section Appareils et appels d’offres publics

1 Stern2 Sterne3 Sterne4 Sterne5 Sterne Noch keine Bewertungen
Loading...