Innovation et Cleantech

Cleantech est un terme utilisé pour décrire des technologies, des produits, des processus et des services qui sont éconergétiques et économes en ressources. Ils contribuent à réduire la pollution de l’environnement, à désamorcer la rareté des ressources et à promouvoir les énergies propres. Les technologies propres combinent les préoccupations économiques et écologiques et englobent, entre autres, les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, le stockage de l’énergie, les matériaux renouvelables, l’efficacité des ressources et des matériaux, la gestion durable de l’eau, la mobilité durable, les biocarburants, les voitures hybrides, l’agriculture et la foresterie durables, la biotechnologie blanche et la technologie environnementale au sens strict.

Les Cleantech sont un outil qui doit permettre de retarder le réchauffement du climat.

Applications Cleantech

Les technologies propres sont plus qu’une simple technologie environnementale; c’est un facteur central de l’économie verte. On prévoit une forte augmentation du volume du marché mondial des technologies propres. L’augmentation de la pollution de l’environnement, le changement climatique et la raréfaction des ressources font augmenter la demande d’applications dans le domaine des technologies propres. La Suisse est bien placée pour jouer un rôle de pionnier sur ce marché international en pleine croissance et pour développer les marchés internationaux des cleantech en position de force. La connaissance de l’économie du système Cleantech, l’expérience de l’Etat en matière de réglementation ainsi que des facteurs de succès tels que l’innovation, la formation professionnelle et la compétitivité en sont les raisons. A cela s’ajoutent des connaissances approfondies dans des domaines spécialisés tels que l’aménagement du territoire, l’architecture et la technique du bâtiment, les panneaux solaires, la gestion de l’eau et des eaux usées, le recyclage et le recyclage des déchets, la mobilité publique, le biocarburant, les voitures hybrides et la gestion financière durable. En tant que site de Cleantech, la Suisse permet d’obtenir une valeur ajoutée élevée et durable dans le domaine de l’efficacité des ressources et de l’énergie. Les cleantech sont déjà une composante reconnue de nombreux programmes cantonaux et communaux de développement économique.

L’instrument de coordination Cleantech, également implanté à l’OFEN, est le successeur du Masterplan Cleantech publié en 2011, qui constituait le fondement de la stratégie Cleantech décidée par le Conseil fédéral. Le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) ainsi que le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) ont été chargés de la mise en œuvre. Depuis 2016, l’instrument de coordination Cleantech garantit notamment l’existence de bonnes conditions-cadres dans le domaine de l’efficacité des ressources et des énergies renouvelables.

Cleantech Recherche

La position de départ de la Suisse dans la recherche sur les cleantech est bonne: plus de 400 millions de francs sont investis chaque année par le secteur public dans la recherche énergétique, et la tendance est à la hausse. Plus de 100 chaires d’universités suisses traitent de l’énergie, de l’environnement et des cleantech. L’instrument de coordination Cleantech, basé à l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), est utilisé en Suisse depuis 2016 pour garantir de bonnes conditions cadres dans le domaine de l’efficacité des ressources et des énergies renouvelables. En collaboration avec diverses organisations, l’OFEN apporte son soutien financier et ses conseils à des projets de recherche et de développement innovants dans le secteur de l’énergie. Les programmes de financement de l’OFEN comprennent le programme pilote, le programme de démonstration et le programme phare (P+D+L). Il sert à promouvoir le développement axé sur le marché de technologies et de solutions innovantes dans le secteur des technologies propres. Le programme soutient des projets qui encouragent l’utilisation économique de l’énergie ou des énergies renouvelables.

Plus d’articles sur le sujet Innovation et Cleantech

CarPostal
, , , ,

Améliorer la collaboration entre entités publiques et startups cleantech

Les achats publics représentent environ 6% du PIB suisse, soit environ 40 milliards de CHF. On dénombre en Suisse plus de 700 services industriels, plus de 2’200 communes et environ 150 villes de plus de 10’000 habitants. Ce sont des…
Einweihung Futuricum mit Florence Germond, Stadt Lausanne, und Philippe Müller, BFEBenedikt Vogel, BFE
, ,

Lausanne teste le camion-poubelle du futur

L’année 2019 sera celle des camions 100% électriques. Sur un marché boosté par l’accroissement des exigences écologiques, les principaux constructeurs ont annoncé leur intention de commercialiser d’ici 2020 de nouveaux utilitaires…
,

L'énergie à la ferme sous la loupe

Un peu plus d'une année après le lancement du bilan énergétique et climatique pour les agriculteurs, près de 3000 exploitants agricoles ont déjà fait analyser sur Internet le potentiel de leur exploitation. Dix minutes et quelques paramètres…